Qu’est-ce que le copywriting ?

Si vous évoluez dans le domaine du web, vous connaissez probablement de près ou de loin, le copywriting.
Indispensable dans le processus de passage à l’action (qui se traduit généralement par un achat), il demande des techniques bien particulières.

Qu’est-ce que le copywriting ?Quels en sont les différents types ? Comment devient-on copywriter ?

Autant de questions auxquelles nous allons répondre à travers cet article !

Définition du copywriting

On peut définir le copywriting comme la rédaction de textes publicitaires.
Pour bien en comprendre le sens, il suffit de décomposer le mot et de le traduire :
writing se traduit par “écrire, rédiger”, et copy par “texte” dans les secteurs de l’édition et de la publicité.

Un copywriter est donc un “rédacteur de textes publicitaires”.

En rédigeant des contenus percutants et de qualité, il poursuit l’objectif suivant : séduire le lecteur, le pousser à prendre une décision (achat, abonnement à une newsletter…).
Le copywriting est notamment utilisé afin de transmettre un message bien particulier ayant pour but de convaincre l’audience.
Mais pour cela, il faut parfaitement la connaître.

Quelle est la mission d’un copywriter ?

D’abord, il faut poser les limites entre un rédacteur web “lambda” et un copywriterLe premier va rédiger des textes à partir d’informations déjà présentes sur le web.Ensuite, il va les retravailler afin de créer un nouveau contenu qui soit unique.

Le deuxième aura une stratégie plus commerciale et axée sur le marketing, son but étant de déclencher une action chez l’internaute. Cependant, ces deux approches peuvent se compléter.

De nombreux rédacteurs web peuvent remplir des missions de copywriting notamment lorsqu’ils rédigent des descriptions de produits. La différence réside surtout dans le fait que les rédacteurs publicitaires (copywriters) interviennent aussi dans le cadre du marketing en ligne ET hors ligne.

Cela peut être pour des campagnes d'emailing ou pour la rédaction de pages de vente. Dans ce cas, il devra se mettre dans la peau de la cible visée. En effet, l’idée est d’établir une relation avec le prospect et de le transformer en client.

Dans cette optique, un copywriter devra avoir un certain sens littéraire, des qualités commerciales, un esprit créatif et une capacité à s’adapter à son audience. En effet, il ne rédigera pas de la même manière un texte destiné à des personnes souhaitant acheter un composteur pour se mettre au zéro-déchet qu’à celles s’offrant des produits issus du dropshipping.

Enfin, il n’existe pas de formation spécifique en école pour devenir copywriter, mais il est tout à fait possible de se former en ligne.

Quels sont les différents types de copywriting ?

Face à une multiplication toujours plus importante de partages de contenus sur la toile, il peut être difficile pour les entreprises de s’assurer que le message ait été bien réceptionné par la clientèle.

En fonction des objectifs poursuivis et du branding de l’entreprise, on distingue différents types de copywriting :

Le copywriting de contenus

Dans ce type de copywriting, le rédacteur traite sur des sujets très diversifiés qui vont être divulgués sur le web.  Le but est tout simplement de fournir des informations aux utilisateurs.

Ce type de copywriting se rapproche de la rédaction web classique. Cependant, il reste essentiel d’écrire et de composer des textes agréables à lire afin de ne pas “perdre le lecteur”, de lui donner envie de poursuivre sa lecture et l’inciter à l’achat ou à tout autre type d’action.

Le copywriting d’incitation à l’achat.

Il a pour objectif d’inciter le lecteur à faire l’acquisition d’un service ou produit en démontrant les qualités et l’utilité de celui-ci.

Pour transformer l’essai, le rédacteur ne doit pas seulement mettre en œuvre son talent rédactionnel, il doit aussi faire appel à sa créativité et bien entendu à son sens commercial.  Il va orienter son message d’une certaine manière pour créer une émotion chez sa cible, comme s’il l’embarquait dans une histoire.

Ensuite, il va lui faire comprendre que le produit répond à un besoin qui n’a jamais réellement été résolu pour pouvoir l’atteindre ;

Le SEO copywriting

Ici, le copywriter va rédiger des contenus optimisés et utiliser des mots-clefs efficaces et pertinents afin d’obtenir le meilleur classement possible dans les moteurs de recherche.

En revanche, la surenchère de mots-clefs est inutile, et même peu appréciée des algorithmes (et des utilisateurs !). Un texte surchargé de mots-clefs étant peu agréable à lire.

Il vaut mieux les manier avec intelligence afin de bien les placer et de leur donner du sens aux yeux de l’internaute ;

Le copywriting technique

On entend par copywriting technique, la rédaction de textes appartenant à un sujet précis, comme des thèmes liés à des disciplines scientifiques ou médicales.

Ce type de copywriting demande des connaissances bien précises et souvent pointues.  De fait, les copywriters techniques ne sont pas forcément rédacteurs web ou journalistes, mais plutôt des professionnels et experts de leur domaine. En effet, ce type de copywriting a plutôt pour but d’apporter des informations précises à un public souvent expert lui aussi et désireux de parfaire ses savoirs.

C’est pourquoi les contenus doivent être d’une grande précision et détaillés ;

Le copywriting créatif

Dans le cas du copywriting créatif, le rédacteur va faire appel à son imagination et à son sens artistique pour présenter un produit de manière unique et originale.

Souvent, il va susciter des émotions chez l’internaute dans un but de passage à l’action. Il va pour cela imaginer des slogans et en quelque sorte raconter des histoires mélangeant ainsi copywriting et storytelling ;

Quel rôle joue le copywriting dans le marketing digital ?

Bien que la différence entre marketing de contenu et copywriting paraisse assez mince, on peut tout de même souligner que l’un peut être intégré à l’autre. Explications.

Si le marketing de contenu a davantage pour but d’attirer du trafic et de vous faire connaître de vos clients idéaux, le copywriting peut être une technique que vous allez intégrer afin de booster votre marketing de contenu.

Cependant, il va surtout vous permettre d’accroître vos ventes et faire grandir votre business.

Pourquoi ? Parce que vos jolis mots vont faire “tilt” dans l’esprit de votre prospect et vont répondre à ses attentes.

Ce combo permettra de le transformer en client ! Mais pour cela, ne négligez pas une chose : pour lui donner envie et l’inciter à passer l’action, racontez-lui une histoire qui soit en osmose avec ses valeurs, ses blocages, sa sensibilité, ses besoins….

Comment déclencher un passage à l’action ?

Pour commencer, on ne vous le répétera jamais assez : pour être efficace, il convient de parfaitement connaître sa cible.

Etablissez votre persona, sa situation, son âge, ses besoins, sa catégorie socio-professionnelle, ce qui pourrait le bloquer dans son achat…

Plus vous l’aurez affiné, plus il vous sera facile de vous adresser à lui de manière efficace !
Ensuite, tout passe par le contenu. 

Vous pourrez mettre en avant toutes les images et photos que vous voudrez, sans un texte qui les emportera, aucun effet ne sera produit. Adressez-vous à votre cible avec un langage approprié à elle, sans tomber dans le familier. Démontrez les bénéfices que le produit apportera, sans pour autant jouer les “marchands de tapis”, cela vous enlèverait toute crédibilité.

Enfin, terminez par ce que l’on nomme un Call To Action (CTA).

Ce sont des appels à l’action type : “ Abonnez-vous à notre newsletter” ou “Commandez dès maintenant notre produit”. N’hésitez pas aussi à chouchouter votre audience en leur offrant un petit cadeau en échange (e-book, lead-magnet…) dans le but de les fidéliser par la suite.

Vous l’aurez compris, c’est aussi le but recherché en copywriting.

En conclusion…

Pour résumer, on peut définir le copywriting comme un outil supplémentaire en termes de stratégie marketing et qui peut faire toute la différence.

Les contenus rédigés de manière copywritée ne sont plus de simples contenus car ils transmettent un message bien particulier qui seront propres à une marque.

En effet, quel que soit le canal et quel que soit l’information à transmettre, celle-ci sera unique et permettra à l’entreprise expéditrice du message de se dégager du lot et ne pas se fondre dans le décor.

Voici des articles intéressants :
Construire Un Tunnel De Vente en 2021.
Comment créer sa formation en ligne en 2021 ?
Systeme.io : qu’est-ce que c’est en 2021 ? [Nouveaux Tarifs]

Laisser un commentaire