Site mono-produit : informations et conseils pour se lancer avec Systeme.io en 2020

Un site mono-produit est une boutique en ligne qui propose un seul produit en vente -mais pas seulement !-. Dans ce texte, tu vas apprendre quelles sont les différences entre une boutique mono-produit, un site de gamme, un site de niche et un site généraliste. Tu vas voir que c’est possible d’attirer du trafic et de gagner de l’argent avec la vente d’un produit unique. L’essentiel est de mettre en place une stratégie marketing efficace articulée autour d’un tunnel de vente. On te donne des exemples et des conseils.

En fin d’article, tu peux télécharger un template de site e-commerce utilisable sur Systeme.io ; ainsi qu’une check-list pour ne rien oublier lors de la création de ton tunnel de vente.


Avant d’aller plus loin dans la définition, je voulais t’expliquer pourquoi créer ce type de site internet. 

Que tu souhaites faire du dropshipping mono-produit ou du e-commerce traditionnel, cette solution est idéale pour tester rapidement et simplement un nouveau produit

Si tu as déjà créé un site internet multiproduits prestashop, woocommerce ou encore shopify, alors tu sais certainement que rédiger des fiches produits est un travail assez long. Il faut importer des photos, rédiger les descriptions, rechercher les bons mots-clés. Sans oublier de créer une architecture de site, d'améliorer l’UX, etc. 

En plus de tout ça, tu dois travailler la communication sur les réseaux sociaux. Sans parler de la publicité payante ou des publications sur un blog… Tout ça, ça prend un temps fou et c'est souvent difficile de tout gérer seul (surtout si tu as d'autres activités professionnelles). 

Tous les produits ne sont pas des best-sellers. Il y en a forcément qui se démarquent des autres. C’est la loi de Pareto : 80 % des résultats sont provoqués par 20 % des actions. Donc, il est probable de 80% de tes produits se vendent mal.

En vendant un seul produit, tu te concentres sur celui-ci et ton argumentaire est plus précis, donc plus efficace. Quand tu fais de la publicité Facebook, tu concentres tes efforts budgétaires et marketing. Généralement, c’est plus simple à gérer. Un site e-commerce monoproduit peut se développer en complément d'une autre activité principale. Cerise sur le gâteau : tu peux ensuite automatiser une bonne partie des tâches (surtout en drop shipping)

Je reviens un peu plus bas sur l’ensemble des avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’un site mono-produit ?

Avant de te donner quelques exemples de sites de ce type, je pense que c’est important de bien comprendre ce qu’on entend quand on parle de site ou d’e-commerce mono produit.  

Voici quelques infos :

  • Amazon est un site généraliste

  • Bricomarché, c’est une enseigne généraliste un peu plus cloisonnée dans la thématique du bricolage. 

  • Par contre, une boutique qui ne vend que des peintures en aérosol est un site de niche. Par certains experts marketing, le site de niche se classe dans la catégorie des boutiques monoproduit. 

Enfin, un commerce qui propose uniquement un modèle de perceuse d’une marque définie est un site monoproduit.

Voyons 3 exemples. 

1er cas - Le site avec un seul et unique service

Si tu fréquentes les réseaux sociaux, et c’est sûrement le cas, alors tu as déjà croisé des boutiques monoproduits. De nombreux web-entrepreneurs créent des publicités sur Facebook ou Instagram qui renvoient vers un site one-page (ou avec 2 ou 3 pages). 

Sur cette landing page, qu’on pourrait aussi appeler page de vente, tu vois toutes les caractéristiques du produit, ses avantages, des photos ainsi que ce qu’on appelle des “call-to-action”. 

Pour te donner un exemple parlant, on est partis dans la bibliothèque publicitaire de Facebook, là où tu peux espionner tes concurrents ;).

Voici une publicité qui renvoie vers une boutique avec un produit unique : 

Quand tu cliques, tu arrives sur cette page :

Plus qu’un site complet, on tombe vraiment sur une page de vente.

Là, on est bien dans le cas d’un business qui propose un seul service. Les dirigeants auraient pu se disperser en créant de nombreuses solutions autour de la thématique du “cadeau préféré des grands-parents”. Mais ils ont choisi d’opter pour le produit unique. 

site-mono-produit-publicité-facebook
site mono-produit Famileo

2e cas - Le site avec un seul produit physique 

Si de nombreux dropshippers optent pour l’option du site mono-produit, ce n’est pas pour rien. Prenons l’exemple de Snooz.
site mono-produit-Snooz

L’ensemble des pages du site sont articulées autour de ce produit. La page “shop” est bien argumentée autour des avantages du “snooz” avec une vidéo, la présentation des caractéristiques techniques et les commentaires des clients. Au final, l’ensemble fait très pro et on ne se disperse pas. 

3e cas - Le site de niche avec une gamme de produits 

Voici le 3e type de site “mono-produit”. Je mets le mot entre guillemets, car, en fait, ils ne proposent pas une seule et unique offre, mais plusieurs articles qui sont dans la même thématique. C’est ce qu’on appelle un site de niche.  

Par exemple, 1001sacs.com ne vend que...tu l’auras compris...des sacs. Réutilisables, en papier, publicitaires, en kraft, en nylon, en papier, etc.

Autre exemple, lesfleursdebach.com, boutique "mono produit" prestashop.
site-mono-produit-Elixirs-Floraux-boutique mono produit

Encore une fois, pour cet exemple, les dirigeants auraient pu choisir de créer une boutique généraliste sur le thème de la santé au naturel. Ils auraient pu vendre des savons bio, de l’homéopathie ou autres. Mais s’ils ont fait ce choix du monoproduit, ce n’est pas pour rien !

Quels sont les avantages et les inconvénients de créer un e-commerce monoproduit ? 

Avant d'analyser un peu leurs stratégies marketing, j’avais envie de te lister tous les avantages et inconvénients de créer ce type de site internet. 

Avantages 

  • Tu utilises vraiment la loi de Pareto, ou loi de 80/20, chère à de nombreux entrepreneurs. Un minimum d’actions apporte un maximum de résultats. 20% des produits d’un e-commerce apportent 80% du chiffre d’affaires, alors pourquoi continuer à vendre les autres ? 

  • La création de ce type de site est plutôt rapide, surtout si tu utilises un template déjà créé.

  • Le SAV est plus simple à gérer, ainsi que l’envoi des commandes.

  • La conversion est maximale grâce à la création d’une page de vente :

    • Les efforts marketing et copywriting sont condensés sur un produit.

    • La page de vente permet d’insérer des call-to-action pour inciter au clic.

    • Tu peux créer des ressources gratuites qui concernent l’ensemble des produits disponibles sur ton site : pas besoin de fragmenter ta liste de contacts en fonction des intérêts.

  • Tu peux créer des upsells, ou ventes additionnelles, qui permettent d’augmenter ton chiffre d’affaires. En effet, quand un client vient d’acheter un produit, il est plus enclin à acheter un produit complémentaire. Tu crées une offre en fonction des besoins. 

  • Le référencement d’un site mono-produit est plus simple, Google comprend mieux ton intention :

    • Tu développes tout un champ lexical autour d’une thématique précise.

    • Les liens internes sont thématiques également, ainsi que les liens qui pointent vers ton site (les backlinks).

    • Tu peux travailler de nombreux mots-clés de longue traîne (mots-clés long et précis, ex : fleur de bach animaux stressés). 

  • Tu développes une expertise, tu peux donc offrir des conseils haut de gamme dans une niche spécifique. Les clients apprécient généralement. 

Inconvénients 

  • Il est indispensable d’être sûr de trouver un produit qui va marcher avant de se lancer. C'est pourquoi certains e-shoppers optent pour un site multi-produits (10-15 par exemple), avant de le transformer en site monoproduit en fonction des résultats. Ou encore, ils testent leur produit avec un tunnel de vente (je t'en parle plus bas).

  • Il peut être difficile de faire revenir les clients. Imaginons que tu vendes le Snooz qu’on a vu plus haut. Les internautes ne vont l’acheter qu’une seule fois. C’est frustrant quand on sait qu’il est beaucoup plus simple de faire revenir des clients qui ont déjà acheté que d’en trouver de nouveaux. 

Comme tu peux le voir, j’ai trouvé très peu d’arguments contre les sites monoproduits. Et toi ? 

Étude de cas et analyse de 3 exemples de site mono produit

Tu l’as donc compris, pour moi, c'est possible ! Mais pour ne pas que tu penses que j’essaye de te vendre du rêve, j'ai analysé leurs stratégies.

Je t'explique la méthode pour que tu puisses aussi "espionner" tes concurrents. 

1- Fleurs de Bach

Déjà, ils ne font pas de publicité Facebook. 

Quand on tape sur Google “fleur de bach”, voici la page de résultats. Tu peux voir qu’ils sont en 2e position après l’annonce sponsorisée.   

recherche-google-boutique-mono-produit

Sur l’outil ubersuggest, on peut analyser le trafic d’un site internet ainsi que ses mots-clés organiques qui sont bien positionnés : 

recherche-UberSuggest-boutique-mono-produit

Un trafic de 31 000 visites par mois, et uniquement en provenance des pages de recherche (donc hors réseaux sociaux, liens partenaires ou publicité). Quand on sait que le taux de conversion moyen en e-commerce est de 3%, alors on peut imaginer qu’ils font minimum 600-800 ventes tous les mois

D’ailleurs, leur chiffre d’affaires est plutôt pas mal, avec un bénéfice qui fait rêver : 

Résultat-boutique-monoproduit

En ce qui concerne les mots-clés, ils en ont 1 241 (!) qui se positionnent entre la 1ère et la 3ème place dans Google.

référencement boutique monoproduit

Et ce n’est pas trop une surprise, mais la grande majorité de leurs mots-clés bien placés contiennent le terme “fleurs de bach” :

mots-clefs-boutique-monoproduit

Ils ont choisi une niche, une URL adaptée et ont développé tout un univers sémantique autour. Leur stratégie est donc axée sur le SEO et le référencement naturel. Le tout, autour d'un mot-clé principal "fleurs de Bach".

D’ailleurs, quand on cherche à en connaitre plus sur la stratégie marketing qu’ils mettent en place, il s’avère qu’ils sont en train de développer d’autres sites “enfants”.

2- Famileo

En ce qui concerne notre 2ème exemple développé plus haut, Famileo, la stratégie est différente. 

Tu l’as compris, ils n’ont qu’un seul produit à vendre : un journal photo que les grands-parents reçoivent tous les mois dans leur boîte aux lettres. 

Le gros avantage de leur business modèle, c’est que c’est une offre par abonnement, les revenus sont donc récurrents. 

Voici l’analyse de trafic : 

positionnement-mots-clefs-boutique-monoprodui

Ce qu’on peut voir, c’est qu’à Noël, il y a eu un pic important de trafic. Il faut dire que c’est le bon moment pour souscrire à un abonnement pour sa grand-mère. Ils ont lancé une campagne massive de pub sur Facebook. 

Et on peut dire que ça marche pour eux. Créée en 2014, l’entreprise Entourage Solutions a fait un chiffre d’affaires de 654 000 € en 2017 et affirme avoir 50 000 familles dans son portefeuille clients, ainsi que des pros et institutions.   

Leurs photos sont impactantes, leurs pub plutôt réussies. Ne vendre qu'un seul produit permet d'affiner, tester et persister pour parvenir à un ciblage et un message publicitaire percutants. 

3- Getsnooz

Le dernier exemple de site mono-produit qu’on a vu est Getsnooz. Voici leur trafic.

Trafic-boutique-monoproduit

L’entreprise américaine a fait un gros travail sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook.

Rank-Page-boutique-monoproduit

Elle propose également un programme d’affiliation avec une commission de 12%. Il y a fort à parier que cette stratégie est efficace pour augmenter les ventes et les partages sur les réseaux sociaux. 

Cela leur permet d’avoir un score de domaine (ou domain autority) de 58, ce qui est vraiment pas mal.

Est-ce que le site tourne bien ? Impossible d'obtenir plus d'informations. 

Quelle stratégie marketing en monoproduit ? 

Comme tu as pu le voir à travers les études de cas, il n'existe pas de stratégie unique pour développer la visibilité et les ventes d'un site de produit unique. Ici, j'essaye de te détailler quelques techniques. 

Stratégie pour déterminer quel produit vendre

Si tu es débutant et que tu ne sais pas par quoi commencer, il y a plusieurs techniques qui ont fait leurs preuves. Je ne te dis pas que je les ai moi-même testées, car je ne vends pas de produits physiques, mais je côtoie tous les jours des entrepreneurs qui testent, se forment, et font des retours. 

Quand j’ai suivi la formation OFA Challenge de Russel Brunson, le fondateur du logiciel ClickFunnels, j’ai appris beaucoup sur la puissance des tunnels de vente. Lis ici l'article sur l'OFA https://damienmenu.com/one-funnel-away-challenge/ de Damien Menu, l'un des meilleurs affilié Systeme.io. C’est de ça que je vais te parler. 

Ce qu’il faut savoir également, c’est que pour trouver un produit qui se vend sur internet, tu vas peut-être subir des échecs. Et c’est normal. Tout le monde passe par là. 

Mais si tu as décidé par exemple de créer un site mono-produit en dropshipping, tu ne risques pas grand chose (si on compare avec la création d’une vraie boutique dans un centre-ville ou l'achat d'un stock de marchandises). Au pire, tu vas perdre un peu de temps et quelques dizaines ou centaines d’euros en pub. Et tu vas apprendre pour mieux réussir après. Au mieux, tu vas faire des tests de produits qui cartonnent et tu vas pouvoir créer un business florissant. 

Voici la meilleure stratégie que j’ai trouvée pour tester des produits sur internet sans créer de site. Avec le logiciel Systeme.io que j’utilise depuis presque 1 an et demi, tu peux créer des tunnels de vente. Tu ne sais peut-être pas ce que c’est ? (Dans ce cas, clique sur ce lien pour voir un exemple de tunnel de vente. C’est le funnel d’un de nos programmes de natation. Ce n’est pas un produit physique, mais le principe reste le même). 

Bref, tu crées un tunnel avec tes produits en test. Il est composé de plusieurs pages : 

  • La première est la page de capture que tu vas diffuser sur les réseaux sociaux. N’hésite pas à te rendre dans la bibliothèque de publicité Facebook pour regarder ce que font tes concurrents qui vendent le même type de produit. Elle doit être accrocheuse. 

  • La seconde page est la page de vente. Elle contient généralement les avantages du produit pour le consommateur. Très visuelle, elle doit donner envie d’acheter. 

  • La dernière est la page de paiement

Une fois que tout ça est prêt, tu peux balancer de la pub sur Facebook. Peut-être faire 2 versions (donc un test A/B) pour évaluer ce qui fait réagir les internautes, ou pas. Tu vas aussi devoir faire un bon ciblage. L'algorithme de publicité Facebook s'améliore en permanence.

Ensuite, tu peux dupliquer ce système à plusieurs produits que tu vas tester. Le winner, celui qui se vend le mieux, sera ton produit unique

Ensuite, tu pourras créer ta boutique en mono produit. Une vitrine plus "durable". 

Une fois le test réussi

Maintenant, il est temps de passer à la création de ton site mono-produit. Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est très simple à faire sur Systeme.io car tu peux trouver des templates déjà prêts. Les internautes accordent beaucoup d’importance au design. Donc, n’hésite pas à utiliser des outils comme Canva pour créer tes visuels.

Tu peux ensuite utiliser plusieurs stratégies marketing utiles en mono-produit

  • Créer du contenu régulièrement en alimentant une chaîne YouTube et/ou un blog pour travailler le SEO (straytegie long terme). Cette solution te permet de paraître plus crédible aux yeux de ton audience et d’espérer atteindre un jour les premières places de Google. 

  • Faire de la pub sur les réseaux sociaux. 

  • Trouver des affiliés à qui tu offres des commissions alléchantes. Cette technique est très simple à mettre en place avec Systeme.io car tu peux créer un programme d’affiliation automatique. Imaginons que tu vends un accessoire pour les jeunes enfants. Il est possible de trouver des blogueurs de gros sites parentaux et de leur envoyer un mail sympa pour leur demander s’ils sont intéressés pour faire la promo de ton produit. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’ils ont certainement de grosses listes de diffusion. S’ils vendent qu’à 1 ou 2 % de leurs contacts, ça peut être beaucoup pour toi...surtout si tu trouves plusieurs partenaires. 

  • Écrire des articles invités sur d'autres sites. Certains sont payants et sont appelés "articles sponsorisés". Mais il est possible de trouver des blogueurs sympas qui recherchent du bon contenu sans compensation. 

  • Miser sur les ventes additionnelles, aussi appelées OrderBump ou Upsells. Elles te permettront d’augmenter la valeur du panier de ton client. L’orderbump, sur le logiciel Systeme.io, se place juste avant la validation de la commande, une fois que le client a entré l’ensemble de ses informations de paiement. Il lui suffit de cocher une case.

Order-Bump-boutique-monoproduit



Les upsells et downsells se positionnent APRÈS la page de paiement, une fois que le client a validé son achat.Enter your text here...

systeme-io-tunnel-de-vente-monoproduit

Comment faire un site mono-produit ? 

Passons maintenant à la partie un peu plus pratique. Quel logiciel utiliser ? Comment faire ? 

Quelle solution logicielle ou CMS choisir ?

De nombreuses personnes créent leur boutique mono produit avec Shopify. 

Par exemple : SoShape, qui vend des programmes minceur et des snacks allégés.
 home-page-monoproduit-so-shape

Si de nombreuses personnes utilisent Shopify pour créer leur boutique en ligne, il n’est pas possible de créer un tunnel de vente avec cette solution (et donc d’ajouter des orderbumps et upsells). J’ai lu que plusieurs e-commerçants associent Shopify et ClickFunnels, mais ça me parait une solution plutôt coûteuse (27 + 97 dollars par mois, si vous prenez les formules basiques). 

Pourquoi pas Shopify + Systeme.io (27 dollars + 29 € et en français !) ? Si tu veux faire du dropshipping monoproduit, il est possible d’automatiser les commandes Shopify avec SIO (Systeme.io). Aurélien Amacker, fondateur du logiciel, explique qu’en utilisant un webhook, c’est tout à fait envisageable.
Facebook groupe systeme io ecommerc

Ou encore, en utilisant uniquement Systeme.io, car il est possible de créer un site complet avec ce logiciel.

Évidemment, il est aussi possible de créer un site WordPress avec l'extension Woocommerce, ou un Prestashop, mais si tu souhaites une solution simple et rapide, ce n’est pas conseillé. 

Bref, avant de choisir quelle solution adopter, il est vraiment conseillé de se renseigner sur les avantages, les inconvénients, les coûts, la simplicité de mise en oeuvre ou encore les groupes qui existent sur les réseaux sociaux.

Quels sont les points importants à évaluer pour la création de ton site ?

Vendre un seul produit te permet de prendre le temps de développer un site attrayant avec : 

  • Un graphisme qui fait pro : photos en pleine page, charte graphique, éléments de réassurance, page à propos, etc. Pour en savoir plus, consulte cet article d'Olivier Clémence  https://www.reussir-mon-ecommerce.fr/taux-transformation/ qui tient un blog de référence en marketing e-commerce. 

  • Une page de vente ou très développée (et persuasive !) qui énonce les avantages de ton produit pour l’internaute. Tu peux aussi travailler l’urgence en insérant un compte à rebours ou le nombre de pièces encore disponibles. Enfin, les commentaires des clients permettent de lever certaines barrières psychologiques. 

  • Une offre qui donne envie : il est essentiel, selon moi, de ne pas vendre un produit, mais une solution à un problème. SoShape, qu’on a vu plus haut, ne vend pas des snacks allégés, mais bel et bien une solution pour faire un régime sans faire de concessions sur la nourriture que l’on aime (en opposition avec les régimes “classiques” qui prônent l’arrêt total des petits plaisirs sucrés).

La meilleure solution 

Pour moi, la meilleure option est d’utiliser Systeme.io. 

Pourquoi ? : 

  • Seulement 27 € par mois.

  • Très simple à prendre en main : il suffit de glisser les éléments dans la page. 

  • En Français.

  • Une communauté prête à t’aider sur Facebook.

  • Des retours très positifs.

Si tu n’as pas envie de perdre du temps avec le graphisme, tu peux trouver des tunnels à copier (enfin, à adapter à tes besoins 😉 !). Sur ce site par exemple : Hackthesefunnels.

Hack-these-funnel

Tu peux trouver de nombreuses sources d’inspiration, comme ce tunnel :

Natural-SOAP-MAKING-boutique-monoproduit

Conclusion

C’est terminé pour cet article dédié au site mono-produit. J’espère qu’il t’a été utile. 

Voici les points importants à retenir : 

  • Une boutique monoproduit est relativement simple à mettre en oeuvre. 

  • Il existe de nombreuses stratégies différentes pour attirer du trafic sur page. La mise en place d’un tunnel de vente est vraiment conseillé (je t’offre une formation pour utiliser Systeme.io si tu veux te lancer sans perdre de temps).

  • Le meilleur moment pour commencer, c’est aujourd’hui !

Tu as des questions ou des remarques ? Laisse un commentaire !

Vous pouvez obtenir un template E-commerce pour un site Mono-produit en remplissant le formulaire ci-dessous :

AVIS: j'espère que vous avez apprécié le contenu proposé par l'équipe de Mon Business Facile. 
L'article contient des liens d'affiliations qui nous permettent de continuer à produire le contenu pour vous aider.

Merci de votre compréhension.

3 réflexions au sujet de “Site mono-produit : informations et conseils pour se lancer avec Systeme.io en 2020”

Laisser un commentaire